Partenaires stratégiques

 

Les organismes de recherche

 

 CNRS

Le CNRS a de nombreux sujets et projets d’intérêt commun dans le cadre du projet.
Le CNRS et USPC collaborent pour harmoniser leurs politiques sur des sujets de recherche à l’interface de thématiques émergentes, scientifiquement innovantes. Ils développent des nouveaux programmes interdisciplinaires tournés vers des objets de recherche scientifique et vers des questions sociétales majeures.
Ils s’engagent à améliorer la formation des doctorants et de leur devenir professionnel. Ils installent une politique concertée de valorisation des travaux de recherche et de transfert avec la SATT IdF Innov.
La politique de plateformes scientifiques USPC fait l’objet de concertation en termes d’équipement, d’infrastructure et de ressources humaines.
Politique RH : accueil en délégation d’enseignants-chercheurs, contre 13 100 h de cours dispensés par des chercheurs CNRS en 1er, 2e et 3e cycle.
Quelques chiffres
Poids scientifique – tous les instituts du CNRS sont impliqués
  • 79 UMR dont 53 USPC
  • 8 UMS + 2 USR
  • 10 FR
  • 4 ERC
International : 5 UMI et 28 LIA
Personnels CNRS : 1588  dont 921 chercheurs et 676 ITA

Investissement financier pour le CNRS : 122 M€ salaire + 8,6 M€ investissement

 

Inserm 

 

L’université cible et ses partenaires constituent le 1er pôle européen en recherche biomédicale en termes de moyens investis (15% du budget de l’Inserm : dotations, masse salariale, équipements, crédits exceptionnels…)
Les 46 UMR rassemblent plusieurs grands centres d’excellence et sont impliqués dans des domaines aussi variés que les thérapies géniques, la cancérologie, le cardio-vasculaire, l’hépatologie, l’immunologie, l’infectiologie, la santé publique, les neurosciences, la bio-informatique…
Cette richesse fait du projet une université de recherche de premier plan en biologie santé avec une expertise pluridisciplinaire.
Les récentes labellisations d’EUR (« EURIP » pour la recherche interdisciplinaire et « G.E.N.E. » sur la génétique) sur le périmètre démontrent le lien étroit de la recherche avec la formation. L’ouverture vers le monde industriel s’opère au sein des 5 RHU (24 en France) et 2 IHU (Imagine et Saint-Louis).
Quelques chiffres
  • 46 UMR
  •  7 CIC
  • 3 US
  • 4 labex
  • 2 IHU
  • 4 RHU
  • 4 EUR déposées dont 2 sélectionnées
  • 2 infrastructures en Biologie et Santé
International :  4 LIA et 1 LEA

Investissement financier pour l’Inserm : 135 M€

 

Les partenaires socio-économiques

 

Assistance Publique Hôpitaux de Paris – APHP

 

L’AP-HP est un partenaire majeur de l’université cible puisque la moitié des hôpitaux de Paris lui seront affiliés.

 

SATT IDF-Innov 

 

La SATT est un instrument essentiel au transfert des résultats de la recherche produits par les chercheurs de l’université cible vers le monde socio-économique.
www.idfinnov.com