Quelles seront les futures conditions de rémunération et de travail des personnels ?

Les futures conditions de rémunération et de travail des personnes BIATSS, tout comme celles des enseignants-chercheurs, feront l’objet d’un pacte social qui prendra appui sur les engagements de la feuille de route votée en 2017 à savoir : l’alignement des régimes indemnitaires sur les primes les plus favorables, l’absence de mobilité forcée et la mise en place d’un plan de formation pour accompagner les personnels dans cette transformation. Elles devront faire l’objet d’une consultation des instances compétentes de chaque établissement sur proposition des directions.
Un comité de suivi de la transformation, associant les organisations syndicales et les équipes de direction, est mis en place pour accompagner les personnels dans le processus de changement et prévenir les risques psychosociaux. Cet espace d’information et de dialogue s’ajoute aux groupes de travail techniques qui impliquent déjà ou impliqueront les personnels des établissements actuels ainsi qu’aux instances comme les CHSCT et CT.